Un Train d'Enfer

 

Dramatique de Henry Haas

Création à Dunkerque en septembre 2003

 

C’est malheureusement le train de beaucoup de gens.

On embarque à la naissance et le temps d’apprendre à vivre,

comme dit le poète, il est déjà trop tard.

On débarque à la gare terminale avec un bouquet de regrets à l’âme

où fleurissent les " Si j’avais su ".


Pour les jeunes d’aujourd’hui, le train roule vite…

Trop vite sans doute et le sens de toute chose se perd

dans les paysages brumeux où confusion, doute,évasion, peur, violence

jouent encore les fantômes et les vieux démons.

Le rôle de l’éducateur et du pédagogue

est de susciter l’éveil et l’intérêt de chacun

au cœur de la génération " Beuf ".
Celui du chrétien est d’amener l’homme

à la vraie liberté qu’apporte le Christ.

Le temps, la violence, la mode et ses Tops,

le rire, l’école et bien sûr Dieu (lequel ?)

sont les ingrédients de la pièce.

Voilà pour le fond.


Au niveau de la forme,

le spectacle associe couleurs, culture,rythme et ouverture.

Pour les ados, cette réflexion théâtrale joue le rôle de poteau indicateur

les aidant à choisir le quai d’embarquement

qui leur permettra de voyager dans le bon sens…

qui apparaît souvent comme un non-sens

aux yeux de la société de consommation.

Alors… TGV, express ou train de nuit ?

A nous de choisir.
Mais n’oublions pas que le train de Dieu est un omnibus

que l’on peut prendre à toute heure.
Prochain départ à…


Représentations scolaires


Belgique : 5èmes- 6èmes secondaire
France : 1ères et terminales