Journée Pédagogique

 

Rien qu’à entendre ces mots, de nombreux enseignants font « grise mine » !

On peut les comprendre ; bien souvent, ces journées sont animées par quelqu’un venu de la capitale,

la valise remplie d’excellentes intentions mais souvent loin de la réalité du terrain.
Chaque établissement scolaire a sa spécificité ; il essaie de développer  un projet particulier

et doit souvent faire face à des problèmes épineux auxquels il doit apporter des réponses,

dès lors nous conviendrons que proposer des formules éducatives « clef sur porte »
peut paraître incongru et inefficace. 
Dans certains collèges enseigner est un bonheur, dans d’autres…un enfer ;

ici, les couloirs respirent la paix, là, c’est la violence et les graffiti qui prédominent.

La salle des professeurs devrait être un lieu de détente et d’échanges positifs

mais elle se mue parfois en mur de lamentations.
Enseigner, une des plus belles vocations, est devenu aujourd’hui un métier à risques

et s’il faut s’en convaincre, il suffit de voir le nombre important de jeunes enseignants

quitter l’école après seulement quelques années.


En rencontrant plus de 60 établissements par an, l’Ichthus-Théâtre est riche de beaucoup d’expériences

et c’est cela qu’il peut partager dans le cadre d’une journée pédagogique.
Commencer ce moment de réflexion par du théâtre est déjà une originalité

et si en plus la pièce entremêle le rire au sérieux, nous nous donnons les chances

d’avoir des échanges fructueux  et porteurs de projets.

Après la représentation, les enseignants et les éducateurs posent des questions, surtout par écrit,

sur tous les sujets touchant à l’éducation:

l’attitude des jeunes, les rapports avec les parents,
les sanctions, la spécificité de l’école catholique, la violence,
l’internet, le téléphone portable, la drogue, le manque de travail chez les ados
 
et bien d’autres sujets que l’école véhicule en son sein.

 

Après quoi nous répondons par des exemples bien concrets tirés de nos nombreuses expériences.
Le thème de l’intervention est choisi en accord avec la direction et son équipe

et la pièce jouée tient toujours  compte des souhaits émis ;

à ce jour, nous avons plusieurs dramatiques à notre répertoire et chacune a sa spécificité, dès lors,
il est aisé de nous adapter au vécu de chaque établissement.
Henry, philosophe et essayiste, a enseigné ;

il a écrit de nombreux ouvrages sur les jeunes, la pédagogie et la foi.

 

Trois livres se détachent toutefois dans le cadre des journées pédagogiques :

« Feu sur l’école »,  « Répondre sans tabou » et  « la pédagogie de la liberté, selon le père Jacques ».

 

Là encore, c’est dans l’expérience du quotidien que se construit sa pensée et sa démarche.
Enfin il convient de noter que Formiris (en France) et Cecafoc (en Belgique) prennent en charge la formation dispensée par l’Ichthus, ce qui n’est pas négligeable.
Si vous souhaitez vivre ce temps fort dans votre établissement

et si vous désirez de plus amples informations quant à l’organisation pratique de la journée,

contactez-nous.