Au nom des Pères, des Mères
et des Enfants

 

Dramatique de Henry Haas
Création à Kain (Belgique) en septembre 2011

 

 

La famille semblerait être la « grande malade » du siècle.

C’est aller vite en besogne et ceux qui affirment de telles choses devraient peut-être revoir le cours de l’Histoire.

Soyons sérieux !

Cela ne veut pas dire pour autant que la famille d’aujourd’hui soit « au top » :

les divorces plus nombreux que les mariages, les décompositions, recompositions et superpositions ;  famille  de maintenant où le  « je t’aime » se dit en email,

où la mère est dépassée, où le père oublie son rôle, où la fille flirte à 14 ans,

où le fiston se roule un pétard, famille où le stress empêche de vivre !

La France et  la Belgique carburent aux antidépresseurs, les enseignants deviennent des assistants sociaux, on glande, on déprime

et des jeunes refont le monde à la vodka…quant aux médias…

quant à Dieu…mon Dieu !

Voilà pourquoi nous avons pensé urgent d’écrire une pièce sur la famille,

pièce qui donnera lieu comme d’habitude à des échanges, des partages

et surtout qui fera la part belle à l’espérance.

 

La rencontre et l’amour, la sexualité, les études et les métiers,

le téléphone portable, le jean à trous, face-book, internet,

le rôle de l’école, celui des parents, les mots, la Parole, la peur,

le sens de la vie, la religion…la foi…et Dieu…Dieu…

 

Représentations
Belgique : 5ème et 6ème de l’enseignement général secondaire                  
France : 1ère, terminale  et BTS                                                    
Cette pièce convient aux soirées-parents et aux journées pédagogiques